Alors que les taux d’intérêt stagnent toujours à des niveaux historiquement bas, l’âge du premier achat immobilier s’affiche désormais à 32 ans. Si vous souhaitez vous aussi investir pour la première fois dans la pierre en achetant d’un appartement à Bordeaux, voici les aides dont vous pouvez bénéficier.

ACHETER SON PREMIER LOGEMENT À BORDEAUX : C’EST LE BON MOMENT !

Si vous souhaitez acheter un appartement à Bordeaux, c’est probablement le moment idéal. Après avoir bondi de 38 % en 5 ans, les prix se stabilisent désormais dans la capitale girondine et les taux toujours très bas permettent de réaliser une opération intéressante. Que vous soyez un jeune actif ou en couple, avec des enfants, il n’y a pas d’âge pour être primo-accédant et donc acquérir son premier logement.

| Au 1er novembre, les prix moyens pour acheter un appartement à Bordeaux s’établissaient à 4 503 € / m². Selon les quartiers, ils pouvaient varier de 3 232 € à 6 050 € / m².

Pour devenir propriétaire à Bordeaux, il est important de pouvoir justifier d’une situation professionnelle et financière stable. Si l’apport personnel n’est pas toujours obligatoire, il peut en revanche faire la différence auprès des banques. Mais vous pouvez également compter sur des aides nationales ou locales, attribuées en fonction de votre situation personnelle et de la nature du bien que vous souhaitez acheter.

DES AIDES NATIONALES ET LOCALES, SOUVENT CUMULABLES

Le prêt à taux zéro : jusqu’à 40 % sans payer d’intérêts

Bordeaux est située en zone B1 c’est-à-dire en zone tendue, tout comme Bègles, Blanquefort, Bruges, Carbon-Blanc, Cenon, Eysines, Floirac, Le Bouscat, Lormont, Mérignac, Pessac, Talence et Villenave-d’Ornon. A ce titre, il est possible de bénéficier d’un prêt à taux zéro (PTZ), jusqu’à 40 % du montant total de l’acquisition pour un appartement neuf, ou 10 % pour un logement social. Il est attribué sous conditions de ressources et en fonction de la composition du foyer.

Le prêt Bordeaux Métropole à 0 % : pour un achat neuf dans l’agglomération

Complémentaire au PTZ proposé par l’Etat, le prêt à 0 % de la métropole bordelaise prend la forme d’une aide financière mais également de conseils pour le montage des dossiers. Il est cumulable avec le Passeport 1er logement. Le montant attribué dépend de la composition du foyer :

  • 10 000 € sur 14 ans pour une personne seule
  • 15 000 € sur 14 ans pour un foyer de 2 à 3 personnes
  • 20 000 € sur 14 ans pour les ménages de 4 personnes ou plus

Passeport 1er logement : une aide de la ville jusqu’à 6 000 euros

Comme le rappelle le service logement de la ville de Bordeaux, « le dossier de demande de passeport 1er logement doit être déposé avant la signature de l’acte authentique ». Il s’agit d’une aide financière attribuée sous conditions de ressources et selon le nombre de personnes composant la famille : 3 000 euros pour une personne seule ou un couple et jusqu’à 6 000 euros pour cinq personnes ou plus. Attention, seuls les logements suivants sont éligibles :

  • Les logements neufs labellisés dont le prix de vente est plafonné à 3 000 € /m²
  • Les logements anciens sous conditions de travaux
  • Les logements anciens avec changement de destination
  • Les logements HLM

Le prêt employeur : pour certains salariés du privé

Le prêt employeur, également appelé prêt Action Logement est accordé aux salariés des entreprises privées de plus de 10 employés, domiciliées en France ou Outre-mer. Il ne concerne que les résidences principales neuves ou anciennes sans travaux de rénovation.

Ce prêt permet aux bénéficiaires d’acheter leur logement à un taux plafonné de 1 % sur 20 ans. A noter qu’il est indépendant du contrat de travail, le salarié peut donc quitter l’entreprise sans avoir à rembourser par anticipation.

Enfin, le prêt employeur est cumulable avec le PTZ. Il ne peut pas excéder 30 % du prix total du projet, son montant est conditionné par la situation géographique du bien : entre 15 000 et 20 000 € à Bordeaux.

 

Le PSLA : étendu à l’ancien en 2020

Pour acheter un premier appartement à Bordeaux, il est également possible de bénéficier du prêt social location-accession qui permet aux ménages les plus modestes de louer leur logement pendant un à cinq ans avant d’en faire l’acquisition. Le prix de vente est alors plafonné et l’acquéreur est exonéré de taxe foncière pendant quinze ans.

Jusqu’alors réservée à un achat dans le neuf, le PSLA sera étendu à l’ancien avec conditions de travaux l’an prochain.

Hugo Zammit

Hugo Zammit

Dirigeant du Cabinet

Salut c’est Hugo et bienvenue sur mon blog. Ici je partage mes conseils pour acquérir un logement neuf dans les meilleures conditions.

J’aide et j’accompagne au quotidien des personnes qui veulent devenir propriétaire d’une résidence principale, résidence secondaire ou qui souhaitent réaliser un investissement locatif dans le neuf .

J’ai également une chaîne Youtube qui a pour but de vous aider et conseiller.

VOUS ALLEZ AVANCER C'EST ASSURÉ 😉

NOTRE TOP 3 VIDÉOS !

OPTIMISEZ VOTRE FINANCEMENT AU MAXIMUM !

Achetez un logement neuf en TVA 5.5 % et avec un Prêt à taux Zéro vous offre plusieurs milliers voir plusieurs dizaines de milliers d’euros d’économies !!

EFFECTUEZ DES TRAVAUX PRÉ-LIVRAISON !

REVENDRE AVANT LIVRAISON ?